www.canon-photo.net
Galerie de photographies    
100% Reflex Canon par Indigene    

Publicité diffusée par Google : moteur de recherche
 NOUVEAUTES  
 Animaux
 Oiseaux
 Le Beaujolais
 La Bourgogne
 La Camargue
 Nîmes et le Gard
 La Vendée - Noirmoutier
 Ile d'Yeu
 La Champagne
 Troyes - Lac d'Orient
 Strasbourg - L'Alsace
 La Suisse
 Le Nord
 La Sologne
 Le Roussillon
 Carcassonne
 Vaison-la-Romaine
 Portraits - Personnes
 Modèle - Charme - Studio
 L'Ardèche
 Sport
 Reportages
 Architecture - Villes
 Macro-photographie
 Paysages divers
 Objets - Natures Mortes
 Oeuvres d'art
 Voitures - Véhicules
 Les favorites de l'auteur
 Noir et Blanc

 Histoire de la Photo
 Foires à la photo 2007
 Foires à la photo 2008
 Cote reflex Canon
 Cours de photo
 Droit à l'image
 La séance de poses
 Photographie numérique
 Fiches bricolage photo
 Historique du site
 Echange de liens

 La Série R
 La Série FL
 Les Canon FD
 La Série A
 La Série T
 Les premiers EOS
 Le «Rebel»
 Les années 90s
 Les derniers argentiques
 Les premiers numériques
 Les reflex numériques
 Les derniers numériques
 Les appareils spéciaux

 Blog Canon
 Infos en direct par flux RSS

Connexion
Services Gratuits

  Rechercher une photo :
 Rechercher un objectif


Le site photo du jour
Le site photo du jour
inscription




  parcourir : accueil > Photographie numérique > Introduction au format RAW
APPRENDRE LA PHOTO NUMERIQUE

INTRODUCTION AU FORMAT RAW



Quel est l'intérêt exact de photographier en RAW. Est-ce utile pour le post-traitement ? Dois-je tout photographier en RAW ou seulement dans des situations bien précises où le RAW est une nécessité ?

Voici une brève introduction au format RAW pour en comprendre les grands intérêts en photographie numérique...


Le format RAW évite la retouche sauf les retouches classiques du genre recadrage, coup de tampon, redresser l'horizon.

Le format RAW n'est pas un format d'image c'est à dire qu'on ne peut pas l'utiliser directement comme une image.

Pour obtenir une image on doit passer les photos dans un logiciel qui permet de les « dérawtiser ». Il permet de travailler par lots donc c'est très rapide et ça permet d'avoir exactement les mêmes réglages sur toute une série d'images.

La qualité est meilleure que si on prenait directement les photos en jpeg car les informations sont codées sur 12 bits au lieu de 8 bits par couleur en jpeg. Et ce n'est pas un format compressé donc rien n'est détruit au passage.

Le but du derawtiser (« dérawtiseur ») est de dématricer les images, c'est à dire de leur apporter les informations de couleur, car seule la luminosité est enregistrée précisément. On peut également jouer très

précisément sur tous les paramètres qui sont accessibles sur son boitier (sauf ouverture, vitesse et sensibilité) mais l'avantage c'est de le faire une fois que la photo est prise et non avant.

Le derawtiser permet donc de régler après coup les paramètres qui sont propres au numérique :
- le contraste
- la correction d'exposition
- le sharpness

(accentuation)
- la teinte
- la balance des blancs (température de couleur)
- la saturation




On peut aussi jouer sur des réglages qui appartiennent normalement aux logiciels de retouche, tel que les niveaux et les courbes et le recadrage. Mais ce ne sont que des gadgets et si une photo doit vraiment être retouchée il faut alors la passer dans un vrai logiciel de retouche comme Photoshop ® ou Picture Publisher ®.

Le grand avantage du RAW c'est, d'une part, de pouvoir récupérer des expositions foirées, notamment dans les hautes lumières, et d'autre part de gagner du temps en retouche car ça évite de devoir retoucher toutes les images une par une, ne serait-ce que pour régler les niveaux.

Quand on a fait un réglage de colorimétrie sur une photo on peut ensuite l'appliquer directement sur toute une série de photos prises dans les mêmes conditions de lumière et d'exposition. C'est très rapide. On appelle cela un « workflow ».

Dernièrement j'ai traité 300 photos en RAW alors que dans le même temps je n'ai retouché que 30 photos en jpeg. Mais bien sur il me reste maintenant à faire les recadrages, les coups de tampons et redresser l'horizon sur les 300 photos issues du RAW mais toutes ne seront pas à retoucher alors que les 30 photos en jpeg ont du l'être.

Le format RAW constitue enfin un genre de Négatif Numérique car il n'est pas modifiable et on peut repartir du RAW initial autant de fois qu'on le souhaite comme si on faisait un retirage différent à partir d'un même négatif. L'étape de dérawtisation constitue donc un genre de tirage. C'est l'équivalent numérique du travail de laboratoire. On peut aussi considérer que l'étape de dérawtisation constitue le développement du négatif mais contrairement à un film qui ne peut être développé qu'une seule

fois le RAW permet autant de développements que l'on désire.

Une fois j'avais fait des essais en jpeg avec plusieurs objectifs et un sujet identique avec une illumination stable. J'avais pu noter que suivant les objectifs que j'utilisais j avais plus ou moins de contraste, plus ou moins de piqué, et que certains donnaient une dominante. J'avais ainsi pu trier mes objectifs en différentes catégories et ensuite, suivant la catégorie de l'objectif, il fallait que j'applique tel ou tel réglage (contraste, sharpness, saturation, etc...) pour compenser les spécificités de chaque objectif. Ca revenait presque à changer de réglage à chaque changement d'objectif et à cela il faut changer aussi les réglages à chaque changement d illumination. En RAW il n y a plus du tout besoin de se préoccuper de ce genre de choses car les réglages on les effectue tranquillement chez soi dans son fauteuil.

Travailler un RAW de nous dispense pas de prendre correctement la photo et de faire les réglages optimums d'ouverture, de vitesse et surtout d'exposition au moment de la prise de vue.



 

[reflex canon]   [canon eos]   [reflex numérique]   [galeries canon]   [docs]   [news canon]   [blog]   [liens]   [partenaires]   [contact]

(c) Indigene 2013 - Toute reproduction, même partielle,
du site ou de son contenu est interdite


© http://www.canon-photo.net 2013. Tous Droits Réservés.
Missions mainframe en entreprise - webmastering - référencement professionnel