www.canon-photo.net
Galerie de photographies    
100% Reflex Canon par Indigene    

Publicité diffusée par Google : moteur de recherche
 NOUVEAUTES  
 Animaux
 Oiseaux
 Le Beaujolais
 La Bourgogne
 La Camargue
 Nîmes et le Gard
 La Vendée - Noirmoutier
 Ile d'Yeu
 La Champagne
 Troyes - Lac d'Orient
 Strasbourg - L'Alsace
 La Suisse
 Le Nord
 La Sologne
 Le Roussillon
 Carcassonne
 Vaison-la-Romaine
 Portraits - Personnes
 Modèle - Charme - Studio
 L'Ardèche
 Sport
 Reportages
 Architecture - Villes
 Macro-photographie
 Paysages divers
 Objets - Natures Mortes
 Oeuvres d'art
 Voitures - Véhicules
 Les favorites de l'auteur
 Noir et Blanc

 Histoire de la Photo
 Foires à la photo 2007
 Foires à la photo 2008
 Cote reflex Canon
 Cours de photo
 Droit à l'image
 La séance de poses
 Photographie numérique
 Fiches bricolage photo
 Historique du site
 Echange de liens

 La Série R
 La Série FL
 Les Canon FD
 La Série A
 La Série T
 Les premiers EOS
 Le «Rebel»
 Les années 90s
 Les derniers argentiques
 Les premiers numériques
 Les reflex numériques
 Les derniers numériques
 Les appareils spéciaux

 Blog Canon
 Infos en direct par flux RSS

Connexion
Services Gratuits

  Rechercher une photo :
 Rechercher un objectif


Le site photo du jour
Le site photo du jour
inscription




  parcourir : accueil > Fiches bricolage photo > J'ai fabriqué mon APN (seconde époque)

J'AI FABRIQUé MON APN



Fabriquer une chambre 6x12Cet homme est un fou. Il y a quelques mois je vous montrais les premières photos en exclusivité d'un appareil photo fabriqué à partir d'un dos et d'une carcasse Mamiya et transformé en 6x12.

Ce prototype d'appareil a été revendu pour financer un nouveau concept unique au monde : la chambre artisanale avec dos Mamiya

Et ça marche ! L'appareil prend des photos et est tout à fait utilisable. Lisez la suite de ce reportage pour en savoir d'avantage sur ce fou furieux et sa machine d'enfer ...













Le grand sac à dosL'histoire a commencé fin 2004 quand Jean Goupy avait récupéré une vieille carcasse de Mamiya.

En mars 2005 il avait terminé de la rafistoller et il me présentait son premier appareil photo artisanal qu'il s'empressa de transformer en 6x12. Un Mamiya-Press avec Dos chinois 6x12 c'est pas courant du tout mais Jean ne s'est pas arrêté à cela.

Début mars 2006, Jean arrive chez moi avec un gros sac à dos, bien trop gros pour son Mamiya Press. Que peut-il bien contenir ?

Tout en déballant le grand sac, Jean m'explique que le but était d'avoir la possibilité d'utiliser le légendaire dos 6x9 Mamiya Press qui offre la meilleure planéité du film 120 en format 6x9 jamais atteinte, et ce, sur une chambre monorail 4x5 inch.

Et vous l'avez deviné : c'est une chambre photographique artisanale que Jean sort de son sac à dos.

Jean m'explique : « Le dos est donc monté sur une planchette Arca, avec mise au point sur le dépoli Mamiya Press. Etant amovible, il peut être utilisé avec son appareil d'origine, le Mamiya Press. On peut passer au format 4x5 avec le dos springback et le dépoli de la chambre et les châssis et plans-films 4x5.»

Sur la photo on peut voir le dépoli du Mamiya Press.
Depoli de chambre 6x12



Le dos 6x9 du mamiya pressDos 6x9 monté sur la chambre

On ne s'aperçoit pas au premier abord qu'il s'agit d'une chambre.

Mais de profil ça change tout !

La chambre artisanale vue de profil
Le dépoli de mise au pointLe dépoli de mise au point de la chambre artisanale de Jean.


Et voici les photos que Jean arrive à faire avec son prototype d'appareil photo :

photo prise à la chambre artisanale

La photo noir et blanc fait 6x5 inch. Elle a été développée au Coca-cola ce qui explique le piètre rendu (nblr : à la va-vite avec un révélateur périmé a été scannée en 6x12 sur un scanner bricolé car il ne supportait pas au delà du 6x9).

Pour l'histoire du développement, Jean m'a expliqué qu'il était rentré chez lui et entre deux coups d'aspirateur il avait débouché un flacon dans la salle de bain, avait mis le nez au dessus, ça ressemblait à un révélateur, il a fermé la lumière et à versé le produit dans une bassine et à laissé trempé le plan film pendant qu'il a été 10 minutes aux toilettes. Quand il est revenu toutes les poussières s'étaient déposées au fond. Un coup de jet pour rincer et voilà le résultat. Je vous rassure, il prend plus de soin avec ses nus.

Lisez la suite de ce reportage pour découvrir le détail de la chambre photographique et de son fonctionnement.



 

[reflex canon]   [canon eos]   [reflex numérique]   [galeries canon]   [docs]   [news canon]   [blog]   [liens]   [partenaires]   [contact]

(c) Indigene 2013 - Toute reproduction, même partielle,
du site ou de son contenu est interdite


© http://www.canon-photo.net 2013. Tous Droits Réservés.
Missions mainframe en entreprise - webmastering - référencement professionnel